L’inscription à Facebook au nom du réalisme économique !

Social GeekHé oui, après avoir longtemps reculé l'échéance, nous avons pris la lourde décision de... créer une fan-page Facebook.

LE réseau social dont je disais il y a à peu près un an espérer me passer. Super. D'ailleurs, je vous renvoie à l'article en question. Au moins, j'aurais le mérite (léger tout de même) de vous faire part à posteriori de mes contradictions plutôt que d'espérer que personne ne s'en rende compte.

Notez également le très mauvais timing qui consulte à aller se facebooker professionnellement (pas à titre perso, faut pas pousser, j'ai juste dû créer un profil tellement vide et fake que je ne me souvenais plus du nom que je m'étais attribué pour l'occasion !), vu que depuis quelques semaines, les posts des marques sont beaucoup moins relayés sur les profils (à moins de payer, où que le profil intéressé fasse tout ça :

Notifications Facebook

 

 

 

 

 

 

Ouf !

 

En attendant donc avec impatience la chute de Facebook (ou plutôt sa ringardisation, ce qui arrivera inévitablement), je constate que certaines personnes "like" des produits de notre boutique, les partagent, voire les commentent, et amènent quelques visites sur la boutique. Et impossible pour nous de leur répondre. Frustrant, non ?!

Donc on accepte de rentrer dans la matrice si ça peut générer de nouveaux partages, de nouvelles visites et de nouvelles discussions. Nous mettrons bien sûr les offres promotionnelles dessus, de même que nous continuerons à le faire sur Twitter.

Maintenant, à vous de vous rendre sur notre page Facebook, et de faire une bonne action en vous ajoutant aux fans absolus de Geek Access et en faisant tourner l'info autour de vous, parce qu'une page vierge de fans, c'est carrément déprimant pour nous ! :-)

 

Et puis je me console en me disant qu'il y a encore plus absurde pour une marque : les pages pro Google +. On en a créé une, très bien.

Et là où ça devient incroyable, c'est qu'à partir d'une page pro, vous pouvez faire, heu... que dalle !

En plus clair :

Il est impossible pour une page pro d'ajouter à un cercle une personne qui ne vous a pas ajouté elle-même par avance. Bon, soit, il parait que c'est pour éviter les ajouts en masse, un petit peu comme les personnes et marques peu scrupuleuses qui font du following massif sur Twitter et se désabonnent quelques jours après si vous ne les avez pas suivi en retour.

OK, j'accepte les règles, sinon je me m’inscrit pas. Par contre, là où la blague me plaît moins, c'est lorsque j'ai voulu envoyer un petit mot à une personne qui avait tenu des propos très sympas sur Geek Access. Je me connecte depuis le compte Geek Access, et là, pour seul message...

"*** n'a partagé aucun contenu avec vous.
Les personnes sont plus susceptibles de partager du contenu avec vous si vous les ajoutez à vos cercles."

Et bien, je ne demande que ça, mais c'est justement toi qui me l'interdit ! :evil:

Donc, voilà, on a une page active Google Plus, mais on ne peut rien en faire à part s'auto-relayer, super utile !

 

Par contre, en réseau plus anecdotique mais sympa (et surtout pas pénible à l'inscription en matière de renseignements perso), j'ai tenté la page Pinterest, et même si c'est marginal, je pense que je vais m'y faire. Et avec quelques bons abonnements (s'agit quand même d'éviter les tableaux de sushis et de robes de mariées !), c'est amusant.

Et cette fois-ci, en terme de réseaux sociaux, je crois qu'on a fait le tour !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>