Tout ce qu’il faut savoir sur les nouveaux Huawei P30 et P30 Pro

0
9
vues
Huawei P30 Pro

L’événement du 26 mars de Huawei est terminé, mais il nous a laissé bien plus que de simples souvenirs. Huawei est monté sur scène pour annoncer une paire de nouveaux téléphones phares dans sa série P – le Huawei P30 Pro et le P30. Comme les téléphones qui l’ont précédé, Huawei a ajouté un tas de nouvelles fonctionnalités, y compris un matériel de caméra amélioré, des processeurs mis à niveau et encore plus d’intégration d’I.A.. Voici absolument tout ce que vous devez savoir sur les Huawei P30 Pro et P30.

Design et affichage

Les Huawei P30 et P30 Pro

Comme la plupart des téléphones phares de ces dernières années, les P30 et le P30 Pro sont dotés d’un corps tout en verre incurvé et d’un design débordant légèrement sur leur contour. Mais si vous espériez un écran comme ceux de la gamme Galaxy S10, vous allez être déçu – le P30 et le P30 Pro sont tous les deux équipés d’une entaille sur le haut de leur écran. Il s’agit néanmoins d’une petite encoche en forme de larme, donc beaucoup moins intrusive que les encoche plus grandes de l’an dernier.

En parlant d’écran, vous trouverez un grand écran OLED de haute qualité sur chacun de ces téléphones. Le P30 Pro offre le plus grand des deux, avec un écran OLED de 6,47 pouces d’une résolution de 2 340 x 1 080 pixels. L’écran du P30 est plus petit à 6,1 pouces, mais avec la même technologie OLED et une résolution de 2 340 x 1 080.

Le scanner d'emprintes digitales du P30 Pro

Les deux modèles embarquent un scanner d’empreintes digitales plus évolué que celui du Mate 20 Pro, vous n’aurez donc pas besoin de recourir à une solution séparée à l’arrière du téléphone pour réaliser les différentes manipulations requérant un haut niveau de sécurité. Il s’agit d’un scanner optique, ce qui signifie qu’il prend une photo de votre empreinte digitale, plutôt que d’utiliser la technologie ultrasonique plus sûre que l’on trouve dans le Galaxy S10 et S10 Plus. Huawei prétend avoir apporté des améliorations à la technologie cette année, la rendant plus rapide et plus précise. Étant donné que le capteur de l’écran était l’un des rares inconvénients du Mate 20 Pro, nous sommes ravis de tester celui-ci.

Ne vous y trompez pas, ce sont deux téléphones à l’allure époustouflante. Huawei s’est distinguée ces dernières années avec de petites touches sur le fond en verre qui ajoutent des reflets, des refractions de lumière, et plus encore, et la gamme P30 perpétue cette tradition extrêmement belle. Le P30 et le P30 Pro sont disponibles dans les couleurs Amber Sunrise, Breathing Crystal, Pearl White, Aurora et Black.

Le verre est authentique, donc vous aurez tout intérêt à investir dans un étui de protection pour préserver cette beauté, mais vous pourrez vous permettre d’être un peu plus aventurier autour de l’eau avec le P30 Pro car il est étanche selon la norme IP68. Cela signifie qu’il devrait être capable de plonger accidentellement dans la piscine ou la baignoire sans trop de soucis, bien que nous ne le ferions pas plonger. Le P30 est moins protégé par un indice de protection IP53, ce qui ne le rend que partiellement imperméable.

Comme les téléphones de l’an dernier, une différence subsiste au niveau de leurs prises de casque ; vous en trouverez une sur le P30, mais le P30 Pro haut de gamme n’a pas le port vénérable. Cependant, les deux sont compatibles avec les impressionnantes Dolby Atmos, Bluetooth 5.0 et Bluetooth aptX HD.

Spécifications techniques et batterie

Ce ne serait pas vraiment une mise à jour si les spécifications n’avaient pas été upgradées, ne serait-ce qu’un peu, et il est bon de voir que le P30 et le P30 Pro ont tous les deux du nouveau matériel.

Les spécifications techniques détaillées du P30 Pro :

  • CPU: Kirin 980
  • Mémoire : 6GB
  • Stockage : 128GB
  • Stockage via MicroSD : Huawei’s NM Card
  • Taille de l’écran : 6.1 pouces
  • Résolution : 2,340 x 1,080
  • Dimensions : 149.1 mm x 71.36 mm x 7.57 mm
  • Poids : 165 grammes
  • Connectivité : USB-C, 3.5mm jack
  • Batterie : 3,650mAh
  • Système : EMUI 9.1 (sur Android 9.0 Pie)

Le plus grand changement est l’ajout du Kirin 980 aux deux téléphones. C’est le processeur que nous avons vu pour la première fois dans la gamme Mate 20, et c’est une technologie puissante. Il est doté de huit noyaux qui jonglent avec les tâches pour maximiser la durée de vie de la batterie et de deux unités de traitement neuronal (NPU) conçues spécialement pour gérer la vaste gamme de compétences en I.A. de l’appareil. Bien qu’il ne soit pas à la hauteur du Snapdragon 855 de la dernière gamme Samsung Galaxy S10, le Kirin 980 est une formidable pièce de kit, et il est plus que capable de gérer des applications lourdes et des jeux mobiles 3D.

Vous trouverez 8 Go de RAM sur le P30 Pro et 6 Go sur le P30, ce qui est plus que suffisant pour gérer efficacement les échanges entre un grand nombre d’applications. Le P30 Pro est proposé dans des versions avec 128 Go, 256 Go et 512 Go de stockage, tandis que le P30 se contente d’un seul modèle de 128 Go – de quoi satisfaire aux besoins de la plupart des utilisateurs de smartphone. A noter qu’aucun des deux ne prend en charge les cartes MicroSD, car Huawei pousse sa nouvelle carte NM propriétaire pour un stockage extensible.

Les deux téléphones ont de l’énergie à revendre, donc c’est un soulagement qu’ils aient de gros réservoirs pour les maintenir en marche. Vous profiterez d’une batterie de 4 000 mAh sur le P30 Pro, tandis que le P30 intègre une batterie de 3 650 mAh. Attendez-vous à voir une bonne journée d’autonomie avec le P30, tandis que le P30 Pro peut potentiellement tenir pendant près de deux jours – au moins, en fonction de la performance de la batterie du P20 Pro. Ils ne prendront pas longtemps à se recharger non plus – le P30 Pro est livré avec un chargeur SuperCharge de 40 W, ce qui promet des vitesses de recharge d’une rapidité fulgurante. Le P30 est livré avec une charge rapide SuperCharge aussi, mais nous ne savons pas encore s’il est livré avec un chargeur 40W ou non.

Vous trouverez également une charge sans fil rapide de 15 W sur le P30 Pro, ainsi que la fonction de charge sans fil inversée de la gamme Mate 20 Pro et du Galaxy S10. Le P30 n’est pas entièrement chargeable sans fil.

Logiciel, applications natives et plus

Comme sur la majorité des smartphones de la marque chinoise, vous bénéficierez d’une interface utilisateur maison baptisée Emotion (EMUI) gravée telle une surcouche du système d’exploitation Android. La gamme P30 exécute tous les deux EMUI 9.1 sur le dessus d’Android 9.0 Pie, ce qui vous garantie de pouvoir exploiter pleinement les nouvelles fonctions de la toute dernière version du système d’exploitation mobile de Google.

Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si vous avez eu une mauvaise expérience avec les interfaces utilisateur du fabricant dans le passé ; l’interface EMUI de Huawei est bien meilleure qu’elle ne l’était, et bien qu’elle ne soit toujours pas l’une de nos interfaces utilisateur préférées, elle est lisse, élégante et extrêmement conviviale. Huawei a apporté quelques améliorations à son logiciel et a augmenté de plus de 50 % le temps de réponse et le temps de lancement des applications par rapport aux anciennes versions. Le système de fichiers a également été mis à jour, grâce au système de formatage de fichiers EROFS de Huawei, qui promet des performances 20 % supérieures dans le temps. Il y a beaucoup à aimer ici.

Malheureusement, ce travail de fond n’a pas eu de réel impact sur l’accès aux mises à jour du système d’exploitation. Beaucoup de changements apportés à la version native d’Android signifie que les mises à jour majeures de l’OS auront tendance à prendre un certain temps avant d’arriver sur les téléphones de Huawei. Bien qu’elle ne soit pas le pire contrevenante en termes de vitesse de mise à jour, la marque est encore loin de rivaliser avec Nokia sur la fréquence des updates. Bien que le P30 et le P30 Pro soient certains d’obtenir Android Q, et probablement Android R, nous nous attendons ainsi à ce qu’il leur faille du temps pour les proposer à l’installation après leur déploiement officiel par Google.

Huawei vous propose en contrepartie une multitude de fonctions spéciales qui vous feront très vite oublier ce petit bémol. Ses ingénieurs ont pris les devants en matière d’intelligence artificielle, et ses navires amiraux sont vraiment là où l’on peut voir que l’ethos est mis à l’épreuve. Le Kirin 980 emballe deux NPU pour le traitement de l’I.A., de sorte que les données n’ont pas besoin d’être envoyées hors équipement pour le traitement. Cela signifie un traitement plus rapide de l’I.A., permettant des trucs vraiment cool dans le logiciel de la caméra, comme la stabilisation assistée par l’I.A..

Huawei a également ajouté de nouvelles astuces logicielles, bien que leur utilité demeure discutable. Le premier est l’intégration avec certaines voitures Audi, notamment pour déverrouiller votre voiture via votre smartphone, qu’il s’agisse du P30 ou du P30 Pro. L’autre fonctionnalité bonus est la synchronisation possible avec certains tapis roulant, dont ceux de la marque LifeFitness et Precor. Les données de vos activités seront extraites du tapis et envoyées directement à Huawei Health, évitant ainsi d’avoir recours à un tiers pour les recueillir. Plutôt pratique si on est sportif, n’est-ce pas ? Enfin, la dernière nouveauté s’appelle OneHop. Il s’agit d’un système de connexion entre votre téléphone et votre PC pour notamment faciliter le partage de texte copié-collé dans les deux sens. Il vous permet également d’enregistrer et de partager à distance l’écran de votre PC. Vous n’aurez alors plus besoin de recourir à notre tutoriel.

Appareil photo

L'appareil photo arrière du P30 Pro

L’an dernier, le P20 Pro arborait des appareils photo incroyablement polyvalents, et vous pourriez facilement pardonner à Huawei d’avoir pris une année sabbatique en ce qui concerne ce dernier. Mais ce n’est pas le cas, et la gamme P30 cherche à améliorer encore le jeu. Vous trouverez cinq objectifs sur le P30 Pro, quatre à l’arrière et un à l’avant. L’appareil photo selfie orienté vers l’avant est un monstrueux appareil de 32 mégapixels, et est susceptible d’offrir des prises de vue époustouflantes. Mais c’est à l’arrière que vous trouverez le vrai pouvoir.

Le capteur principal est un énorme objectif SuperSpectrum de 40 mégapixels avec stabilisation optique de l’image (OIS) et une ouverture f/1,6. Il n’utilise toutefois pas 40 mégapixels par défaut, et passe à 10 mégapixels dans la plupart des cas pour maintenir une haute sensibilité à la lumière et un zoom standard. Huawei a également remplacé le filtre vert standard de ses filtres pour smartphones par du jaune, ce qui signifie que le fabricant a été en mesure d’augmenter la lumière reçue par le capteur jusqu’à 40 %. Grâce à cela, le P30 Pro bénéficie de la plus haute sensibilité à la lumière jamais atteinte sur un smartphone avec une sensibilité de 409.600. Le P20 Pro a atteint son maximum à 102 400.

Le deuxième objectif est un objectif ultra grand-angle de 20 mégapixels avec une ouverture f/2,2 qui peut également être utilisé comme objectif macro. Le troisième objectif est un téléobjectif de 8 mégapixels, avec une ouverture f/3,4, un OIS et un incroyable zoom optique 5x. Il y parvient en faisant courir l’objectif le long de la longueur du téléphone et en utilisant un prisme périscopique pour apporter la lumière dans l’objectif empilé verticalement. Le zoom hybride (une combinaison de zoom optique et numérique) amène le niveau de zoom à 10x, tandis que le zoom numérique monte à un incroyable zoom 50x. L’objectif final n’est pas vraiment un objectif – c’est un capteur de temps de vol qui est utilisé pour mesurer avec précision les distances dans l’espace 3D. Il augmentera la cartographie de la profondeur des portraits en mesurant avec précision la distance entre l’objectif et les objets, et il permet également d’augmenter le contenu de la réalité augmentée.

Le P30 n’est pas équipée d’une panoplie d’appareils photos identiques, mais elle est tout de même formidable. Le capteur de temps de vol est manquant, mais vous trouverez un objectif principal de 40 mégapixels avec une ouverture f/1,8 (mais sans OIS), un objectif ultra grand-angle de 16 mégapixels avec une ouverture f/2,2, et un téléobjectif non périscope de 8 mégapixels 3x avec une ouverture f/2,4 et OIS. L’objectif de 32 mégapixels autour de l’avant est le même que celui du P30 Pro.

Il n’y a pas que le matériel qui compte, mais aussi l’IA de Huawei, qui est au cœur de la performance de l’appareil. Elle orchestre l’impressionnant logiciel de reconnaissance de scène de l’appareil photo, ainsi que l’AIS du téléphone, ou stabilisation assistée par l’I.A.. AIS signifie qu’il est possible de prendre des photos à main levée en exposition longue, l’I.A. corrigeant les problèmes liés au mouvement. L’AIS est également au cœur de la fonction Eau de soie, qui utilise de longues expositions pour donner à l’eau une impression soyeuse et lisse sur les images fixes.

En termes de vidéo, la gamme P30 peut prendre des vidéos allant jusqu’en 4K de résolution à 30 images par seconde, améliorée par l’AIS de Huawei. Les deux téléphones incluent maintenant la vidéo en mode nuit pour les vidéos à faible luminosité, tandis que le P30 Pro sera également doté d’un zoom hybride 10x qui pourra être pendant l’enregistrement vidéo.

Disponibilité et tarifs

Le Huawei P30 Pro coûte 999 euros (1 128$) pour le modèle 128 Go et monte à 1 249 euros (1 410$) pour le modèle 512 Go. Le Huawei P30 coûte 799 euros (900 $). Les deux sont disponibles dès maintenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here